Association des Ports Locaux de la Manche : 10 ports normands unis dans une démarche environnementale

Publié le : 27/06/2018 à 15h43

Le Président Alain Bazille, également Vice-Président en charge des ports au Conseil départemental de la Seine maritime, tiendra une conférence de presse le 28 juin prochain de 14:00 à 15:00 au bureau du port de Fécamp, 16 grand Quai à Fécamp.

L’Association des Ports Locaux de la Manche (APLM) réunit des ports régionaux et départementaux de commerce et de pêche sur la façade Manche. Depuis 2007, l’APLM favorise les échanges de bonnes pratiques, notamment sur l’amélioration de la qualité environnementale portuaire.

Elle lance aujourd’hui une mission d’études de diagnostic environnemental sur 10 ports normands. Elle est accompagnée dans cette démarche environnementale innovante par les Départements de la Seine-Maritime, du Calvados, et de la Manche, ainsi que par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.

L’enjeu de cette étude est d’améliorer la qualité environnementale maritime et terrestre des ports, tout en pérennisant l’activité économique. L’audit d’une durée de 2 ans porte sur 10 ports « locaux » mixtes : commerce (incluant passagers, Transmanche), pêche, plaisance, réparation navale, Énergies Marines Renouvelables…

Au service de la croissance bleue, le Groupe Elcimaï a donc mobilisé à travers Girus GE (mandataire) et Odyssée Développement, un groupement de compétences complémentaires pour répondre à l’ensemble de ces aspects environnementaux et socio-économiques (tissu économique des territoires, populations, gouvernance).

Rappel : Girus GE est pionnier de l’économie circulaire en matière portuaire. Odyssée Développement est un expert reconnu internationalement en économie maritime et gouvernance portuaire.